Petite histoire de la pièce en or 10 Francs Cérès

In Trouvailles et leurs histoires
Les monnaies de 10f or avec un détecteur de metaux

Nous allons vous présenter l’histoire de la monnaie 10 Francs Cérès que l’on peut trouver avec un détecteur de métaux. La 2eme république, avec la frappe des premières Cérès Or, marque le début de 100 années de stabilité monétaire qui prendront fin avec la fin de la 1ère guerre mondiale.

witching
Porte monnaie trouvé par Witching metal avec son Teknetics T2 et contenant 6 monnaies d’or plus anciennes et plus récentes mais pas de Cérès.

L’histoire de la création de ce 10 Francs Cérès

Cette monnaie tire son nom de la déesse antique Cérès qui y est représentée. C’est la divinité de l’agriculture, des moissons et de la fécondité est un symbole de la IIe République, dont l’électorat est en grande partie composée d’agriculteurs. Elle apparait initialement sur le premier timbre postal du nouveau régime en place et est ensuite utilisée pour les pièces de 10 et 20 Francs Or Cérès IIe République. La Deuxième République a été éphémère puisqu’elle dure du 24 février 1848 jusqu’à la proclamation de Louis-Napoléon Bonaparte comme empereur le 2 décembre 1852.

Le gouvernement républicain lance dès son arrivée au pouvoir un concours de frappe monétaire où une vingtaine de participants propose leur modèles. Le but de ce concours est de donner un nouveau visage à la République et d’en finir avec la Marianne de la Révolution Française. C’est le graveur Louis Merley qui remporte le concours avec sa “Cérès”. Ce graveur était entre autre spécialiste de la décoration des armes à la Manufacture de Saint-Étienne. Par la suite, on retrouve la déesse Cérès sur des pièces en argent ou en bronze (IIIème république).

ceres 2eme
Monnaie 10F or type Cérès frappée pendant la IIème république. Graveur : Louis Merley
Frappée entre 1850 et 1851 19 mm – 3 g – Or. Tranche cannelée. Atelier Paris A

Le 10 Francs Cérès pendant la 3ème République

Les frappes à l’effigie de Cérès qui avaient disparu avec l’arrivée au pouvoir de Napoléon III et le second empire reviennent sur des monnaies de 5F et 10F avec la IIIème république qui dure de septembre 1870 à juillet 1940. C’est le premier régime à durer dans le temps en France depuis la révolution française. La 10F Cérès IIIème République a été crée en 1879 et frappée à 2 399 139 d’exemplaires. Les exemplaires des pièces d’or de 1878 et 1889 ont été frappées à l’occasion des Expositions universelles de Paris.

A – Paris
AA – Metz
B – Rouen
BB – Strasbourg
C – Castelsarrasin
CL – Gênes
D – Lyon
G – Genève
H – La Rochelle
I – Limoges
K – Bordeaux
L – Bayonne
M – Toulouse
MA – Marseille
N – Montpellier
Q – Perpignan
R – Orléans
T – Nantes
U – Turin
W – Lille
Liste des ateliers monétaires.

La IIIème république voit le jour suite à la défaite lors du conflit franco-prussien de 1870, puis c’est la défaite de 1940 qui entraîne sa chute. Le 4 septembre 1870, la 3ème République est proclamée, elle est censée être une solution provisoire en attendant le rétablissement de la monarchie, mais l’intransigeance du Comte de Chambord, petit-fils de Charles X, fera échouer la tentative et le 30 janvier 1875, sur une voix de majorité, la république est confirmée ; elle connaîtra aussi des heures sombres comme, bien que la république soit victorieuse, la 1ère Guerre mondiale avec Verdun et ses tranchées, puis la débandade de 1940, elle disparaîtra avec Pétain et l’Etat français.

Elle s’est caractérisée par une instabilité gouvernementale : 106 gouvernements ont obtenu l’investiture de l’Assemblée, ce qui donne une longévité moyenne inférieure à 8 mois. 14 présidents de la république se sont succédé, 2 présidents seront assassinés, l’un, mourra pendant ses fonctions, 4 vont démissionner avant la fin de leur mandat. C’est sous cette république que des progrès significatifs de l’action sociale et syndicale verront le jour : création des retraites ouvrières et paysannes, des assurances sociales, de la semaine de 40 heures, des congés payés, du droit syndical… Et les équipements d’infrastructure ne seront pas en reste : création de la SNCF, d’Air France, du métro parisien, construction du grand et du petit palais, de la tour Eiffel…

Après la défait de 1870, la France doit 5 milliards à l’Allemagne. Un grand emprunt national permet de réunir 4 milliards en une seule journée… Hélas, la Prusse a obligé la France à emprunter 25 % de son PIB, pour verser un stock d’or à l’Allemagne en guise d’indemnité de guerre, ce qui a fait doubler la dette publique française et créé une classe d’épargnants participant à l’expansion boursière sous la IIIe République : 4 millions de Français sont porteurs de dette publique en 1880, contre 1,5 million en 1870. La France a du s’endetter pour régler les indemnités de guerre. Les conséquences de la première guerre mondiale seront gravissimes d’un point de vue monétaire puisque le coût financier est abyssale : 140 milliards de francs-or. Cela va engendrer une dépréciation monétaire et donc de l’inflation et ce après un siècle de stabilité !

Quels sont les évènements marquant de cette interminable IIIème république ?

Le président de la République, Félix Faure, est victime d’une crise d’apoplexie dans les bras de sa maîtresse qu’il recevait dans un salon de l’Elysée (aux « champs élyséens »… !). Les communiqués officiels transforment sa mort en une terrible agonie et ne mentionnent pas la présence de la célèbre Marguerite Steinheil. Deux jours plus tard, Emile Loubet est élu président de la République. L’histoire retient que lorsque le médecin arriva, il demanda : « Le Président a-t-il toujours sa connaissance ? » et la réponse fut : « Non, Monsieur, on l’a faite sortir par une porte dérobée ». …

Le président de la République, Emile Loubet, suivant l’avis de son président du Conseil, Waldeck-Rousseau, gracie Alfred Dreyfus, qui avait été condamné quelques jours auparavant à 10 ans de réclusion lors de la révision de son procès. L’officier français, accusé à tort d’avoir divulgué des informations militaires à l’armée allemande lors de la guerre de 1870, avait été condamné, au mois de décembre 1894, à la déportation à vie sur l’île du Diable en Guyane. La mobilisation des dreyfusards, et notamment d’Emile Zola, avait permis qu’il soit rejugé. Dès le lendemain de la grâce présidentielle, Alfred Dreyfus est remis en liberté. L’« affaire » qui a divisé la France pendant cinq ans s’apaise. …

Le laboratoire allemand Dreser met au point un procédé de fabrication de l’aspirine et dépose le brevet à Munich. Cette avancée médicale est l’oeuvre du chimiste Félix Hoffmann qui a réussi à synthétiser le dérivé acétylé de l’acide salicylique en 1893. Doté de grandes propriétés analgésiques, le produit a aussi la faculté de faire baisser la fièvre. La firme Bayer s’empressera de commercialiser le médicament et donnera naissance à un nouveau marché : l’industrie pharmaceutique.

Vue face de la monnaie en or 10 Francs Cérès
Le diamètre de cette belle monnaie de 1899 est de 19 millimètres. À l’avers : REPUBLIQUE – FRANÇAISE, tête de Cérès couronnée d’épis entre un faisceau de licteur surmonté d’une main de Justice, le tout, sous une étoile à six rais ; signé L. MERLEY au-dessous.
Vue pile de la monnaie en or 10 Francs Cérès
Au revers : LIBERTE EGALITE FRATERNITE/ 1899// 10/ FRANCS// A (Paris), légende circulaire, dans une couronne formée d’une branche d’olivier à gauche et d’une branche de chêne à droite.

Abonnez-vous pour recevoir les nouveaux articles par e-mails.

You may also read!

Denier des Eduens

Les monnaies gauloises des Eduens et leurs tribus

Pour vous permettre de mieux appréhender la numismatique celtique et de situer avec plus de précision l’origine de toutes

Read More...
Antoninien de Tétricus II

Les monnaies Romaines de Tétricus II

Nous vous vous proposons d'apprendre à identifier les monnaies romaines de Tétricus II. Nous allons aborder le contexte Historique

Read More...
Aulerques Eburovices Hémistatère au sanglier (60-50 avant J.-C.)

Monnaies gauloises – Le monnayage des Aulerques Eburovices

L'un de nos clients est venu à la boutique, fin de semaine dernière afin de demander de l'aide pour

Read More...

Mobile Sliding Menu