Lexique et terminologie technique

In Astuces de détection
Lexique detecteurs de metaux

Voici un petit glossaire ou lexique des réglages et terminologies techniques afférents aux détecteurs de métaux. Grâce à cet article que nous avons fait évoluer au cours des dernières années vous ne serez plus perdu quand vous aborderez des aspects techniques dans une discution ou consulterez un test de détecteur de métaux.

Accept : terme anglais signifiant “accepter, prendre”. Réglage du détecteur qui “bip” sur toute cible situe à partir de ce niveau de réglage. On l’utilise dans le NOTCH. Si vous souhaitez rejetez une cible , sélectionner REJECT.

All Metal : terme anglais signifiant “tous métaux”. Réglage qui permet de détecter toute cible métallique et de gagner légèrement en profondeur.

Auto tune : réglage de raccord automatique de l’effet de sol en mode tous métaux.

Balayage : traduction française du terme anglais “motion” mode de fonctionnement des détecteurs durant lequel le prospecteur doit effectuer des mouvements de balancier en arc de cercle. Un bon balayage doit être régulier, au plus près du sol.

Black Sand : terme anglais signifiant “sable noir”. Le sable noir à la plage tout comme les couches de sédiments très minéralisées engendrent de nombreux faux signaux et font perdre de la puissance aux détecteurs. Pour passer sur le sable noir et autres terrains minéralisés il faut un détecteur spécifique, généralement un détecteur de métaux à induction pulsée (PI) ou un détecteur VLF multifréquence simultané.

Booster : Terme anglais signifiant “amplificateur”. A ce niveau de sensibilité, le détecteur devient légèrement instable mais permet un gain en profondeur comme le Teknetics T²+.

Canne : elle se compose d’une partie supérieure avec repose bras sur laquelle est généralement placé le boitier de contrôle, d’un milieu de canne et d’un bas de canne auquel est relié le disque. Les cannes pour la grande majorité sont démontables en 2 ou 3 parties; certaines sont téléscopiques c’est à dire qu’elle vont se replier sans que vous ayez à démonter votre détecteur ce qui vous fera gagner du temps au moment du rangement de votre détecteur dans votre sac à dos. Privilégiez les cannes en carbone plus légères et résistantes mais plus onéreuses. On distingue les cannes en S sur lesquelles la prise s’effectue au niveau du S et les cannes droites sur lesquelles la poignée est montée perpendiculairement à la canne.

Cible : objet métallique enfoui: monnaie, bijou, capsule…(target en anglais)

Concentrique : se dit des disques de détection émettant un signal conique favorisant la discrimination. On les oppose aux disques DD ou SEF. Le terme SPIDER (araignée) est aussi un synonyme de concentrique.

Control box : terme anglais qui désigne le boîtier électronique du détecteur. Nous vous déconseillons de la porter à la ceinture (hipmount) au risque d’abîmer le câble du disque et vous conseillons de lui adjoindre une protection pluie. Certains boîtiers de contrôle sont résistants à l’eau (pluie, humidité) comme chez Fisher (F22, F44) voir étanches à 3m voir 60m de profondeur !

Coucher de soleil : rien n’est plus beau qu’un coucher de soleil au bord de la mer, un détecteur à la main. C’est aussi à ce moment que les ondes électromagnétiques sont perturbées, mauvaise réception radio, d’où une baisse de la performance des détecteurs et de nombreux faux signaux.

DD : technologie de disque employée dans les disques haut de gamme. SEF, SEF WSS, et ULTIMATE en sont des améliorations.

Discrimination : réglage indispensable du détecteur qui permet d’accepter ou rejeter certains métaux. Hélas, la discrimination parfaite n’existe pas, certaines cibles sont encore confondues. Notre conseil : régler votre discrimination à un niveau assez bas “c’est en creusant que l’on trouve”. Ne cherchez jamais à éliminer l’aluminium ou les cartouches en cuivre au risque de manquer d’autres cibles.

Disque : c’est la tête du détecteur. David le créateur du Fouilleur explique que le cœur de votre détecteur est dans sa tête…Un disque peut être de technologie concentrique/spider ou DD/wide scan voir SEF (technologie brevetée par Detech). Pour ce qui est de la forme il peut être rond (évidé, plein), ou elliptique ou en forme de papillon (double ellipse comme sur les disques SEF, ou ULTIMATE). Il peut mesurer de 10 à 55cm cm de diamètre. Notre conseil : à équiper d’un protège disque et rincer à l’eau douce après chaque sortie.

Dynamic : mode de fonctionnement durant lequel le détecteur doit être en mouvement par rapport à la cible : c’est le contraire du mode statique. En d’autres termes, l’utilisateur doit effectuer des mouvements de balayage avec son disque au dessus de la cible. Voir aussi Motion.

Echelle de conductivité: cette graduation est différente sur chaque détecteur. En bas de l’échelle (en dessous de 0 chez Minelab ou de 0 à 39 chez Teknetics) il s’agit des petits objets en fer que la discrimination de votre détecteur peut éliminer sans soucis. Au delà, il s’agit des objets non ferreux. Dans l’ordre, juste après le fer on trouve l’aluminium (foil en anglais, voir pull tabs pour les tirettes), les petits morceaux d’or, les alliages (electrum, billon ,potin…); les métaux les plus conducteurs sont l’argent et le bronze mais également les gros objets en fer (fers à cheval)

Fréquence : avec le disque c’est l’aspect le plus important qui doit rentrer en compte dans le choix de votre détecteur. On parle des détecteurs basse fréquence ( 2 – 8khz), moyenne fréquence (10-12khZ), moyenne haute fréquence (14-15kHz) et haute fréquence (17kHz et plus). La fréquence détermine les performances d’un détecteur sur différent type de module ou de terrain. Pour plus d’efficacité, il faut sonder un terrain avec des détecteurs équipés de fréquences différentes. Il existe des appareils offrant un choix de plusieurs fréquences ce qui vous évitera d’acquérir plusieurs machines. Encore mieux, il existe même des détecteurs multifréquences simultané qui font rayonner dans le sol plusieurs fréquences en même temps. La marque Minelab est pionnière dans ce domaine avec ses technologies FBS, BBS et MULTI-IQ. Ces appareils sont les plus avancés technologiquement car avec eux, il suffit de passer une seule fois sur un terrain !

Ground :terme anglais désignant les effets de sol. La terre et le sable sont composés de minéraux, de matières organiques et d’oxydes métalliques. Ces derniers, en zone de forte concentration, donnent de faux signaux qui font sonner votre détecteur. Les détecteurs moyens et hauts de gamme, sont équipés d’un réglage de correction des effets de sol aussi appelé Ground Balance (GB). Il en existe de 4 sortes :

  1. préréglage d’usine (sur une valeur moyenne)
  2. réglage semi automatique du détecteur (Ground Grab par exemple chez Teknetics et Fisher)
  3. réglage manuel en fonction du type de sol.
  4. réglage automatique (mode tracking continu chez Minelab)

Hipmount : possibilité de porter le boîtier du détecteur à la ceinture. Cette pratique abime les connectiques et limite la durée de vie de votre disque.

Hot rock : pierres très minéralisées ou résidus de fonderies qui provoquent de faux signaux et vous font creuser pour rien. Les éliminer en montant la discrimination ou en faisant appel au notch peut vous faire manquer des cibles intéressantes. Mieux vaut effectuer un effet de sol sur un échantillon afin de les éliminer. On les confond bien souvent à tort avec des météorites.

Induction Pulsée : les détecteurs équipés de cette technologie possèdent généralement une plus grande puissance mais n’ont pas de capacité pour rejeter les métaux (discrimination). On distingue les “PI” (pulse induction en anglais) grande profondeur avec cadre pour détecter les grosses cibles au delà de 1 mètre, et les “PI” avec disque pour détecter les petites pièces dans les 50 premiers cm (mais pas les grosses masses). Les PI sont quasiment insensibles à la minéralisation voilà pourquoi les beachcombers les adorent pour la détection de plage. Pour la recherche d’or natif en terrain difficile (Afrique, Australie), les détecteurs à Induction Pulsée sont les plus performants et de loin.

Militaria : désigne tout objet témoignant du passage d’une armée ou d’une guerre: insignes, balles, fusils, canons…

Module : c’est la taille d’une cible. On parle de petit module pour des cibles ou pièces d’un diamètre inférieur à 15-20mm (obole, denier tournois), de moyen module pour un diamètre moyen de 20mm (double tournois typiquement) et de gros module pour des cibles dont le diamètre est supérieur à 30 mm (10 ct napoléon, sesterce, 2 Sol, Decimes…)

Motion / Non-Motion / Statique) : terme anglais qui signifie “mouvement”. C’est un synonyme de dynamique. Mode de fonctionnement durant lequel le détecteur doit être en mouvement par rapport à la cible. Non motion signifie mode statique en anglais, un mode désuet utilisé sur les anciens détecteurs comme Cscope et qui nécéssite un raccord manuel de l’effet de sol..

Multifréquence : se dit d’un appareil offrant plusieurs fréquence indépendamment ou simultanément. On distingue les appareils offrant plusieurs fréquences au choix et les appareils proposant de faire rayonner plusieurs fréquences simultanément dans le sol. Les Minelab Equinox combinent ces deux possibilités et offrent un choix de 3 à 5 fréquences ainsi qu’un mode multifréquence simultané (MF).

Notch : terme anglais désignant le réglage qui permet la sélection de certaines cibles, en éliminant les autres, grâce à des “fenêtres d’analyse” ouvertes dans le réglage de la discrimination. On utilise ACCEPT et REJECT pour sélectionner les plages de métaux rejetées ou sélectionnées à l’intérieur ou à l’extérieur de la plage de discrimination des métaux. Utilisez cette fonctionnalité avec modération au risque de perdre certaines cibles intéressantes.

Or : le métal le plus recherché par les prospecteurs, par définition inoxydable et donc sans patine… Symbole chimique AU. Densité 19,3, nombre atomique 79, température de fusion 1064°. Les détecteurs de métaux haute fréquence y sont plus sensibles tout comme les détecteurs à induction pulsée optimisés pour l’or (type Minelab GPX, GPZ). Vous pouvez également le trouver en rivière à l’aide d’une battée et d’une rampe.

Pinpoint : réglage qui permet la localisation très précise de la cible. Le pinpoint fonctionne en mode tous métaux. Il signifie littéralement Localisateur de cible. Son petit nom technique est “mode tous métaux statique”.

Pinpointer : version à main de la fonction “localisation” du détecteur, ce petit localisateur à main est très prisé des prospecteurs car il permet de détecter une cible au fond d’un trou ou de trouver un très petit bout de métal dans une motte. Un pinpointer va moins profond que le mode “pinpoint” de votre détecteur.

Potentiomètre : (ou potard ) molette de réglage.

Protège-disque: Permet de protéger votre disque des chocs. Il ne faut pas jamais l’enlever pendant que vous détectez !

Preset : terme anglais désignant le programme de réglage d’usine ; à utiliser lorsqu’on est débutant. La fonction Reset permet de retourner aux réglages d’usine comme lorsque le détecteur “plante” ou si vous êtes perdus dans les réglages.

SEF (Symmetric Electro-Magnetic Field): technologie de disque brevetée par la société DETECH. Elle permet un gain de profondeur, de stabilité le tout avec des disques de grand diamètre et sans perte sur petites cibles. Cliquez ici pour en savoir plus.  La technologie ULTIMATE est une amélioration des disques SEF 30cm, elle est commercialisée à partir de 2012.

Silent search : terme anglais désignant la détection silencieuse, le détecteur fonctionne sans seuil sonore en mode discrimination. C’est le mode qu’on utilise dans 99% des cas.

Threshold : terme anglais désignant le seuil sonore, qui en général est réglable. Ses variations permettent de localiser des cibles très profondes n’émettant pas de bips traditionnels ou d’identification visuelle. Le seuil sonore permet avant tout de compenser les perturbations dues à l’effet de sol grâce à la fonction Ground Balance.

Turn and go : On parle de turn and go quand le détecteur est très simple à utiliser ou à mettre en marche.

V L.F : Very Low Frequency désigne les détecteurs qui fonctionnent dans la bande 3. à 70 KHZ. Les détecteurs V.L.F. sont des détecteurs sans égal pour la discrimination des cibles. On les oppose aux détecteurs à induction pulsée.

Wide Scan : terme anglais synonyme de “DD”

You may also read!

nettoyage final d'un double tournois

Comment nettoyer d’un double tournois en bronze en 3 étapes ?

Quelle sinécure ! Car dans ce domaine, mythes, légendes, procédés alchimiques pour transformer une méchante pièce de cuivre double

Read More...
les trouvailles avec equinox 600

Minelab EQUINOX 800 & 600, le roi du multi-fréquence

Nous avons été les premiers à vous le montrer en vidéo dès l’annonce de sa sortie lors du Detectival

Read More...
detection avec un fisher F44 à la plage

Les 12 commandements du prospecteur de métaux

Voici une nouvelle rubrique où notre équipe fera feu de tout bois, en commentant quelques sujets brûlants et relatifs

Read More...

Mobile Sliding Menu