Les 12 commandements du prospecteur de métaux

In Astuces de détection
Le code de bonne conduite du prospecteur

Voici une nouvelle rubrique où notre équipe fera feu de tout bois, en commentant quelques sujets brûlants et relatifs à l’actualité de la prospection, et en répondant aux questions légitimes de nos fidèles lecteurs. D’où l’idée de 12 commandements pour respecter un code de bonne conduite des prospecteurs de métaux. Attention, en plus de ces commandements, vous devez respecter les lois régissant la détection de métaux.

Afin de donner une bonne image de notre loisir voici ce qu’un bon prospecteur doit toujours faire s’il ne veut pas se faire chasser d’un terrain, perdre une autorisation, ou avoir des ennuis:

Les ” 12 commandements du bon prospecteur “

1° Prospectez sur le terrain d’autrui seulement après avoir obtenu une autorisation du propriétaire, si possible écrite avec motif légal, car elle vous couvre, au regard de la loi, en cas de découvertes fortuites. Utilisez seulement ce modèle d’autorisation de détection qui est à jour avec les dernières mises à jour du cde du patrimoine. Pour ce qui est de la prospection dans les bois publics, l’Office National des Forêts ne donne pratiquement aucune autorisation. Si, en forêt, vous croisez un garde de l’ONF, évitez de vous enfuir au triple galop, allez plutôt discuter gentiment avec lui, de telles conversations se déroulent toujours sans anicroches, vu que ces experts de la flore et de la faune de nos sous-bois sont des gens très ouverts.

2° Ne vous laissez pas entraîner, de votre propre chef, ou sous la conduite de quiconque, à la prospection sur des sites archéologiques. De manière générale fuyez tout site historique ou tout ce qui est référencé ou connu comme “bon coin archéologique”. Un site archéologique n’est pas forcément visible, ou classé (l’adjectif classé, n’a d’ailleurs aucune valeur légale). Il peut avoir été fouillé il y a 150 ans sous Napoélon III ou pas fouillé du tout, il peut être référencé ou pas dans les cartes archéologiques de la Gaule. Il peut comporter des traces au sol (restes de pierre, tuiles…) ou pas…

site archeologique interdit à la detection
Cette ruine est un site archéologique. Attention, beaucoup de sites archéologiques ne sont pas visibles et n’offrent parfois aucune de trace au sol.

3° Même avec l’autorisation du propriétaire, ne détectez pas la nuit, car cela donne une très mauvaise image de notre loisir

declaration
A gauche des monnaies en or d’après 1875 qui ne requièrent pas de déclaration. A droite un trésor de monnaies antiques qui doit être déclaré.

4° Lorsque vous aurez eu la chance de mettre au jour des découvertes susceptibles d’intéresser l’histoire et l’archéologie c’est à dire tout objet d’avant 1875 et des deux guerres mondiales, contactez la DRAC afin de déclarer votre trouvaille. Cela peut se faire en ligne via ce site: https://mesdemarches.culture.gouv.fr/. Si vous n’avez pas d’autorisation avec motif legal, ne mentionnez pas que la découverte a été effectuée avec un détecteur de métaux. vous pouvez très bien l’avoir trouvé visuellement, en cueillant des champignons en vous baladant…Si, dans votre région, les rapports avec les archéologues sont tendus, voire inexistants, à défaut de déclaration officielle, listez donc les lieux, dates et types de découvertes, afin que l’information ne soit pas irrémédiablement perdue, de sorte que le jour où ces relations se seront apaisées, vous puissiez avoir la joie d’être le découvreur de plusieurs sites. Un GPS peut d’ailleurs se révéler très utile pour garder une trace d’un éventuel site archéologique non répertorié à ce jour. Il ne faut pas confondre référencer une trouvaille (à la BNF ou une association archéologique) et une déclaration administrative; c’est cette dernière qui a valeur légale.

5° Ramassez tous vos déchets, et respectez la Nature en général : zones de silence… Un utilisateur de détecteur de métaux est aussi un gardien de la nature. Lisez cet article dédié aux dechets et pourquoi il vaut mieux les ramasser que les éliminer en augmentant votre “discrimination”.

dechet articmle
Ramassez vos déchets !

6° Rebouchez impérativement tous les trous que vous êtes amenés à creuser au cours de vos prospections, que ce soit dans les bois, les prés et les champs.

7° Si, au cours de vos prospections, vous déterrez une grenade, un obus ou une mine, la bonne préservation de votre intégrité physique commande de ne toucher à rien ! Prévenez la gendarmerie la plus proche dans les meilleurs délais. Balisez discrètement le terrain afin que les curieux ne soient pas attirés par votre découverte. Dans le doute, ne déterrez jamais un objet inconnu (type gros objet en fer…).

militaria obus
Ne deterrez pas munitions ou obus, laissez les en place et balisez le terrain !

8° Vous ne devez pas pénétrer dans un champ semé, sauf si vous avez obtenu l’autorisation du propriétaire.

champs
Attendez que les champs soient retournés, déchaumés ou en jachère pour les détecter.

9° Prenez soin de la nature notamment (n’abîmez pas les racines des arbres en creusant). Ne gênez pas la faune et mettez un casque ! Ne detectez jamais dans les zones protégées en foret; ces dernières sont même interdites à la promenade !

10° Ne pas demander de cotation/valeur de vos découvertes en les faisant identifier. Ne jamais vendre vos découvertes, ce serait assimilé à du recel et cela nuit terriblement à notre image. Evitez de publier des photos de trésors ou de trouvailles antiques ou médiévales groupées sur les réseaux sociaux: souvenez vous de l’adage, pour vivre heureux, vivons caché. Il existe même une charte de ce qui peut etre publié.

11° Pour ne pas être ” tiré ” comme un sanglier ou un cerf, évitez de sortir votre poêle en sous-bois le jour de l’ouverture de la chasse.

12° Enfin, il est absolument nécessaire de toujours donner une excellente image de la détection et de ses pratiquants. Ayez donc toujours un comportement aussi sympathique que communicatif avec les personnes que vous croiserez lors de vos sorties. Ainsi aurez-vous peut-être la surprise de glaner de précieuses informations.

Donc, respectez le patrimoine archéologique, la nature et la propriété d’autrui ! En résumé, vous aurez compris que nous croyons fermement à ces règles de civisme élémentaire, que nous défendons constamment. Certaines ne s’appliquent pas, d’ailleurs, qu’au domaine de la prospection mais également à l’orpaillage ou à la pêche à l’aimant. Dans une période ou les incivilités augmentent à tout niveau dans la collectivité nationale, il appartient à chacun d’observer ces quelques règles et d’ainsi contribuer à la pérennité de notre loisir préféré.

Tous ces petits gestes quotidiens, en plus d’être utiles, permettront sans nul doute de montrer à tous qu’il n’y a pas que de mauvais prospecteurs… n’en déplaise justement à certaines personnes mal intentionnées à notre égard.

Abonnez-vous pour recevoir les nouveaux articles par e-mails.

You may also read!

Aureus de Claude II

Claude II « le Gothique » empereur des Gaules de 268 à 270

Nous allons aborder ici l'Histoire de Claude II le Gothique, un général militaire romain qui s'illustre dans certaines des

Read More...
Comment augmenter les performances d'un détecteur garrett

Comment gagner en profondeur avec votre Garrett APEX ?

Pour gagner en profondeur avec votre détecteur APEX de Garrett, il vous faut le doter d'un disque plus grand.

Read More...
monnaie romaine tetricus

Les monnaies romaines de Tétricus

Êtes-vous déjà tombé devant une monnaie romaine de Tétricus ? Nous allons vous expliquer le contexte historique des monnaies

Read More...

Mobile Sliding Menu